dimanche 19 août 2012

Merci, mais Non Merci

Durant ces derniers mois, il y a eu beaucoup de Silence sur mon blog. Pas dans ma vie.
Hélas, ce n'était pas parce que je suis partie en vacances, et même si je dois encore m'habituer à mon nouveau travail, le stabiliser pour qu'il laisse place à mes passions et envies, j'aurai tout de même pu prendre le temps d'écrire. L'envie n'y était pas.

Les événements que vous ignorez encore, m'ont poussée à réfléchir, à me remettre en question, à m'éloigner d'Internet, des blogs, des actualités, des sauvetages, des pétitions et manifestation, et cela pour me préserver temporairement et me permettre de poursuivre sur des fondements plus solides.

De ce fait, je vous annonce officiellement le début de la fin de ce blog.

Et même s'il ne s'effacera pas, en mémoire à tout ceux qui ont partagé et partagent encore ma vie, pour satisfaire les curieux, et parce que le passé ne changera hélas pas, il n'y aura plus de nouvel article ici. Pyria s'arrêtera de murmurer. Elle veillera à présent en Silence sur notre famille.
Car quand on me demande de regarder plus loin que le bout de mon nez, je pense qu'on ne réalise pas à quel point je regarde loin. Je pense qu'on effleure même pas les difficultés que j'éprouve à m'endormir le soir. Me refermer sur la vie des êtres qui partagent la mienne était un moyen efficace de me détourner quelque peu du reste. Néanmoins, à présent et suite à certains événements, cela ne m'attire plus aucune satisfaction.

Autant je souhaitais, avant tout, montrer de quelle façon peuvent vivre les êtres en notre compagnie, attirer les regards et les attendrir sur ces vies si fragiles et précieuses, autant à présent j'ai le sentiment de ne plus pouvoir être un exemple. Les regrets, la culpabilité me rongent trop. Et très sincèrement, il me semble finalement que j'attire les regards dans la mauvaise direction.
Pyria n'incitait pas les gens à se remettre en question, à réfléchir par eux-même. Tout ce que la plupart de mes lecteurs fait en me lisant, c'est s'extasier sur l'enchantement de mes mots, la netteté de mes images. Rien de plus naturel à cela : je souhaitais moi aussi sourire avant tout.

Mais cela a changé.

Je ne veux plus raconter les vies particulières de mes bêtes, parce que je ne veux plus raconter leur tragédies particulière. A présent, mon envie se tournera au plus loin, ramenant chaque histoire particulière à l'histoire de tous. Car ce que je vis, ce que mes bêtes vivent, des milliers les vivent. Et personne ne s'en rend compte, parce que personne ne réfléchit.

Personne ne regarde plus loin que le bout de leur nez.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu es vraiment une personne bizarre, rend tes animaux heureux, sauve-en et ne te prend pas la tete, etre vegetalienne et ne voir personne, ne jamais sortir boire comme un trou et faire la fete, voila a quoi ca te mène. Ta vie est nulle, à cause de toi en fait. Les animaux, tu ne les forces pas assez, tu ne les conditionne pas à vivre avec toi.. Un chat qui déteste les humains, pourquoi l'adopter ? Tu en fais de trop et voila que tes animaux te pourrissent la vie. Mais putain, sors ! Vois des amis, de la famille, maquille-toi, habille-toi bien et fais la fete ! Une fois de temps en temps, ça permet de penser à autre chose. Je ne te connais pas mais je te considère comme une " no live ", qui n'a pas de vie en dehors de chez elle.

Etoile a dit…

Et bien, je ne sais pas trop comment répondre à ce commentaire, tellement il est à côté de la plaque...

Il est supposé que parce que je suis végétalienne, je ne sors pas de chez moi, je ne me maquille pas, je ne m'habille pas bien, je ne fais pas la fête, je ne m'amuse pas, je ne vois pas d'amis, je ne vois pas ma famille, et surtout que ma vie est nulle. Moui...
Il est aussi supposé que c'est ce qu'il est à faire (sortir, boire, manger de la viande, je suppose, tout ça) pour être heureux. Moui...

Au moins on est d'accord sur une chose : tu ne me connais pas.
Mais comme ca ne t'empêche pas de faire des déductions et de me juger, laisse-moi en faire autant : tu m'excuseras, on ne se connait pas, mais tu es un imbécile.

Au moins on est bien en accord avec la dernière phrase de mon article. =]
Merci !

Titite a dit…

personne ne regarde plus loin que le bout de leur nez car c'est facile. commencer à le faire, c'est se remettre en cause. peu de gens le font. peu de gens ont le courage de le faire !
a priori, tu ne fais pas partie de ces personnes.

Céline a dit…

Si l'envie n'y est plus, autant ne pas continuer le blog. Je suis depuis quelques temps déja ton blog et je suis un peu triste qu'il s'arrête mais c'est ta volonté et je respecte ton choix. Tu dois être une personne fantastique, tu prends très bien soin de tes animaux et tu t'investis dans la cause animale, en adoptant Zigzag dans un refuge, tu as fais un très beau geste.
Concernant le commentaire de l"anonyme", ce qu'il dit est vraiment RI-DI-CU-LE. Je suis végétarienne et je sors, j'ai des amis,.. Pour moi, manger de la viande et tuer des animaux n'est pas nécessaire au bonheur et n'est donc pas utile.
A bientôt peut-etre..

Gaïa a dit…

Etoile, tu le sais, pour moi tu es une personne extraordinaire, une personne avec un coeur immense empreint de bonnes intentions et tu seras toujours un exemple à mes yeux.

Le monde a la chance d'avoir en son sein des personnes comme toi, dommage qu'il ne compte malheureusement qu'une majorité d'anonymes complètement à la ramasse qui perdent leur temps à poster un commentaire provoquant pour attirer l'attention parce que ce sont eux, en définitive, les no liFE.
Enfin, ça m'aura au moins appris une chose, c'est que si je me pose des questions existentielles tiraillée entre mon attention envers mes animaux et la considération que je peux porter à tous les autres que je ne peux pas aider, j'ai qu'à plutôt me maquiller et sortir entre faux amis pour me sentir mieux.
Merde, un truc si simple, j'aurais pu y penser avant quand même !

Tu peux être fière de ce que tu as accompli jusqu'à aujourd'hui Etoile, pour tes animaux et pour tous ceux que tu as sauvés.
Tout ce que tu pourras penser à présent n'effacera jamais toutes les bonnes actions que tu as accomplies et toutes celles que tu accompliras encore dans ta vie.

Grisounette a dit…

Je t'ai répondu sur le forum que nous fréquentons toutes les deux, cela m'a évité de trop m'énerver après la lecture du message de l'anonyme...

Mais je rejoins les autres : tu es un exemple et tu ne dois pas en douter.

Calahou a dit…

Non mais fraichement MDR le commentaire de "Anonyme", déjà même pas fichu de mettre un nom, ça doit bien avoir un blog "Anonyme".Jalousie peut-être????Benêt comme ses pieds je dirais plutôt mouhahaha
Je ne sais pas ce qui c'est passé, mais je te souhaite une bonne continuation.Plusieurs fois j'ai failli fermer mon blog, j'ai déjà effacé pas mal d'articles.Maintenant je filtre.Malheureusement les gens sont de plus en plus égoïstes et stupides, que ce soit avec les animaux ou les humains.Chacun pour sois, chacun sa merde.J'en ai l'exemple tous les jours, je me suis attrapée avec les voisins la semaine dernière pour nuisance sonore, pour eux "normal" donc rien à foutre, heureusement les vacances sont bientôt finis, en attendent je me balade avec des bouchons d'oreilles.-_-'
Des fois c'est dur, mais aujourd'hui c'est comme ça et demain sera pire, reste comme tu es car tu es en voie de disparition :(

Trésor mon lapin a dit…

je suis d'accord avec Céline ce n'est pas la peine de continuer si tu n'en a plus envie,je suis triste que tu le ferme mais j'accepte. tu t'occupe a merveille de tes animaux et tu fait leur bonheur. quand a toi anonyme qui n'ose même pas assumez ses parole sache que tu est vraiment très con, tu ne comprend rien et tu ferais mieux de ne pas parler

Anonyme a dit…

Chère Étoile,
Cela ne fait pas longtemps que je lis ton blog, mais j'ai lu tous tes anciens posts.
Tu as vraiment le don d'ecrivain et tu es vraiment, vraiment attentionnée avec tes petites bêtes... ;)
Vraiment, l'autre Anonyme à publié un commentaire à côté de la plaque, comme tu l'as dit toi même...
Vraiment, je respecte ton choix. Comme Céline à dit: quand l'envie n'y est plus...

Tu es en droit de décider de l'avenir de ton blog. Il était juste superbe et tes textes très émouvants.
Je te comprends, je n'aurais jamais le courage de tenir un blog comme toi, Céline et bien d'autres.
Tu as fait preuve de persévérance.
La lecture de ton blog, pour moi, c'etait un moment magique. Tellement les mots étaient beaux et les phrases si bien tournées... Tes photos etaient tellement belles et bien prises! Je pense que bien des autres pensent comme moi. Tu à été géniale, autant avec tes animaux qu'avec nous. Jamais je n'aurais eu le courage d'adopter un chat sauvage. J'aurais vite laissé tomber. Toi, tu l'as fait et tu t'en est très bien sortie.
Encore une fois, l'autre Anonyme à vraiment écrit des ***excusez-moi*** conneries!

En tout cas, bravo d'une lectrice accro!
Bisou et belle vie à toi ainsi qu'à Yuffi, Xena, ZigZag et tous les autres! <|;-)

BeGaGi

Anonyme a dit…

Je suis attristée par le commentaire anonyme car je pense que tu n'es pas la personne décrite...Par contre, quelqu'un qui arrête son blog, c'est qq qui disparaît à tout jamais et c'est toujours très dur de ne plus avoir de nouvelles...Je vais beaucoup regretter mes petits passages ici.
Je respecte ton choix et je te souhaite, avec beaucoup d'émotion, une très belle vie en compagnie des animaux que tu as choisi pour le meilleur et pour le pire...Caresses à tous tes chéris poilus. Au revoir Etoile mais ne t'éteins pas ! Bisous, Li-lou